Nous Couple Dominant belge

Nous Couple Dominant belge

1ere rencontre

Chapitre 1.
 
L'approche(les mails)

Retour de vacances,calme,reposée,en pleine forme .
Youps,tri selectif dans ma boite mail...15 jours c'est trop pour elle,elle dégorge .
Le Marchés Aux Esclaves,1,2,3,4 tiens,Monsieur Dominique qui me fait un coucou ,chouette ce Monsieur,j'ouvre le mail.
Il prend gentiment de mes nouvelles et m'invite à aller faire un tour sur le blog qu'il a construit avec sa compagne Dominante.
Il m'invite aussi à prendre un verre avec eux pour faire connaissance,gentiment c'est dans la négation que je dois répondre,aucun pretexte, juste une vérité-Aucune attirance pour la gente féminine,qui plus est ,une Dominatrice,c'est simple je n'oserais pas. 
Réponse assurée de ma part,normale et sans arrière-pensée aucune,juste en toute amitié.
Certaines photos aperçues sur leur blog retiennent mon attention, mon esprit se met à vagabonder,...Bizarre ...
Un deuxième mail de sa part,
il insiste posèment mais fermement,...Je viens de comprendre ce qu'il veut.
Dans ma tête, il y a une légère resistance mais mon coeur lui, dit déjà oui.
Mais avec"ELLE",les interrogations arrivent si vite...
Comment me comporter face à "ELLE"?
Quelle sera ma première réaction face à "ELLE"?
Que Lui dire?
Que faire?
Je ne sais pas, je ne sais plus...Mais je Veux avancer vers eux, je le sens,je le sais.
C'est "ELLE" qui prend le clavier.
Elle m'explique l'attitude à adopter ,mon premier ressenti face à ses écrits, "ELLE" est très séche et determinée.
 
Chapitre 2.
 
La voix(cam et gsm)
 
Un peu de temps ce soir pour le coucou quotidien à mes deux petits anges(mes fils).
Mon coeur bat plus fort, pourquoi? Ils sont là sur msn,un dialogue constructif se met en place.
Voulez-Vous que je Vous fasse un petit coucou en cam Monsieur?
Madame pourra m'apercevoir et nous pourons discuter de vive-voix, tellement plus simple, les écrits sont interprétés parfois de façon si différente par la personne qui est face à nous.
J'allume ...Jolie Dame avec un sourire...D'ange,avec le gsm l'approche se fait vraiment en toute quiétude quelques plaisanteries fusent et une confiance s'installe aux premières paroles échangées, sa voix est si douce,si tendre,si tranquille,Madame aligne ses dires avec une facilité déconcertante.C'est une personne plus grande que moi ,je dois me rendre à l'evidence,je me résigne,je m'incline.
Ce petit bout de femme réussira à me possèder,je rage intérieurement ,il faut que je fasse quelques pas en arrière.
Alors je tente de me défiler,par n'importe quel moyen,j'abrège une conversation avec Monsieur ,je ne veux nullement déranger.
De plus,quelle impolitesse de ma part que de ne plus répondre aux messages GSM de Madame mais je fuis, du moins j'essaie...
Je passe une nuit faites de divers tourments, de remords certains,fabie ,bon dieu! Ravale ta salive et ton orgueil,tu sais au fond de toi que tu en as envie,ce lien d'appartenance te pousse irrésistiblement vers eux...DEUX!!!
Nous voici demain matin,courage petite fabie,Monsieur Dominique n'est-il pas trop tard?
La réponse fuse--C'est à Madame que tu dois des excuses pour ton impolitesse face à ses messages qui sont restés sans aucune réponse de ta part.
Me demander de courber l'échine devant Madame, se rend t'il bien compte de ce qu'il me demande ?
Ma tête dit"jamais"...Mais mon coeur,lui  dit OUI, Je plierai cette échine et me mettrai à genoux pour Madame.
C'est le pardon,Madame veut me rencontrer.
 
Chapitre 3
 
La rencontre(Mon petit chez moi )
 
Il est presque 22H ce mardi,ils sont là...Pour fabie,pour la petite fabie...
Un petit repas est prèt,je les servirai tout en sachant quel place je devrai tenir,je connais ma place,toujours sous eux, oui toujours...
Ma Dame est élégante ,Mon Monsieur un peu plus decontracté sa tenue,...Et la mienne !!!
Petite robe d'été,légère,légère,fine bretelles,aucun soutien,un string et des escarpins.Minable fabie.
Une petite pute n'aurait pas fait mieux...Une honte m'envahit,je me garde bien de leur exprimer cela...Ils le sauront à la lecture de ces quelques écrits.
Tout s'enchaine alors plus vite que mon état d'esprit, le temps n'est plus à la reflexion,à l'indécision.
Mais je suis prète,Mon Monsieur a vite fait de tirer sur le haut de ma robe pour faire apparaître deux seins lourds,un peu disgracieux surement ,à genoux, on discute, on s'exprime, on se cherche.
Ma Dame et Mon Monsieur passent à table, entre eux-deux ,moi petite fabie,un coussin sous les genoux, délicate attention, touchante même.
Battre le fer tant qu'il est chaud
-Tu viens passer la nuit chez nous...J'ai le choix...Pour cette fois...OUI.
-Je suis conviée à prendre un petit nécessaire pour mes besoins personnels,
j'enfile un léger manteau toujours les seins à l'air!!!
Je monte dans la voiture et file vers mon devenir ...
 
Chapitre 4
 
Mon petit chez moi,...Chez eux,(juste à moi...)
 
Au sortir de la voiture, mets-toi entièrement nue,Monsieur m'enlaisse et me conduit vers ma couche,vers ma vie d'appartenance à eux.
Je découvre cette étable, objet de mon petit fantasme honteux,c'est mon petit coin de paradis ,mon chez moi,ma chambre et surtout,l'endroit ou je deviendrai l'objet de tous leurs désirs perversieux,Ma Dame m'y prépare ma couche,j'y dormirai enchainée mais la porte de la cage restera toujours ouverte,je me sens si bien, jamais je ne m'échapperai.
Ils jouent un peu avec moi, leur petite chienne et première approche de Ma Dame,juste la douceur de ses mains qui virevoltent un peu sur ma peau et frolent delicatement mon intimité.C'est affolant mais j'accepte sans sourciller.
Un petit pipi avant d'aller rejoindre Morphée qui m'attend sous les meilleurs hospices, dehors,Ma Dame m'accompagne,tient la laisse et Mon Monsieur s'efface discrètement,il me trouble trop, ce moment est un peu humiliant ...
La nuit fut courte mais agréablement tourmentée,Mon Monsieur vient me caresser les joues et y deposer un baiser avant de partir au travail,je sursaute,je grelotte, les menottes me font un peu mal mais c'est supportable,pour eux je ferai bien plus
Je ne me rendors plus,je ne pense à rien, juste là et épanouie, heureuse même, quel égoisme de ma part.
Ma Dame vient me chercher,m'invite gentiment à partager son déjeuner ensuite retour à la vie normale, fade,insipide, à la réalité,...hélas...
Le retour chez moi est si plaisant, avec Ma Dame, on se découvre vraiment, on se parle sans détour et je lui fait part de mes premières impressions si agréables...
Un jour prochain, je lui déposerai un baiser sur les lèvres,...J'en ai envie...
Pour tout ce que VOUS me donnez...Merci Ma Dame et Mon Monsieur.
 
Juste petie fabie...


05/10/2011
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 98 autres membres